Luzillé - Château-de-Brosse

Ce domaine a porté les noms de: La Brosse (1347), Broce (1488), Brosse (1639), La Brosse ou Noble-Brosse (XVIIe siècle), La Brosse (1751), Brosse (XVIIIe siècle, carte de Cassini), Château de Brosse (1826 et 1937, cadastre).
Cette ancienne châtellenie relevait, à foi et hommage-lige, du Chapitre de l'église de Tours, à cause de la seigneurie de la Tour-Isoré. Le seigneur avait le droit de haute, moyenne et basse justice; il tenait ses plaids de quinzaine en quinzaine et ses assises quatre fois l'an. Dans plusieurs titres, quelques propriétaires de cette terre sont qualifiés de marquis de Brosse. L'origine de ce titre est inconnu et jamais, dans les documents des XVIIe et XVIIIe siècles, la terre de Brosse n'est appelée marquisat, mais seulement seigneurie et châtellenie.
Parmi les domaines qui étaient tenus à des redevances envers la châtellenie, se trouvait le moulin de la Rochette, situé dans la paroisse de Francueil et dont l'état féodal offrait une singulière particularité: la roue du moulin et son arbre relevaient seuls du châtelain de Brosse. Ce dernier avait le droit, sans avertissement préalable, de faire scier l'arbre, si le propriétaire manquait de lui payer une redevance annuelle de huit deniers de cens et deux chapons.
La Mairie de Brosse constituait un fief relevant du château.

Les seigneurs de Brosse furent:
  1. Jean Tiercelin, écuyer, maître d'hôtel de Charlotte de Savoie, chambellan du roi et capitaine-gouverneur du château de Plessis-lès-Tours (1483), est le premier seigneur connu de Brosse. Il était fils de Marc Tiercelin et de Nicole de Brosses, celle-ci fille de Jean de Brosses, comte de Penthièvre. Il épousa Louise de Longchamps, fille de Brieul, seigneur de Longchamps, et de Jacqueline de Gamaches.
  2. Adrien Tiercelin, premier du nom, fils du précédent, chevalier, seigneur de Brosse et de Sarcus, chambellan du roi et chevalier de ses ordres, sénéchal de Ponthieu, capitaine-gouverneur du château de Loches, mourut à Blois en 1548. De son mariage avec Jeanne (ou Françoise) de Gourlay, il eut: Aymar, seigneur de Brosse; Adrien II, seigneur du même fief, après son frère; Charles, abbé de Fontaines-les-Blanches; Nicolas, abbé de Beaulieu, évêque d’Évreux; Jacques, seigneur d'Argenton; René, capitaine de cinquante hommes d'armes; Philippe, baron de la Ferté, gouverneur d'Amboise; Madeleine, abbesse de Maubuisson.
  3. Aymar Tiercelin, chevalier, seigneur de Brosse, capitaine des gardes-du-corps de Charles IX, mourut sans postérité vers 1560.
  4. Adrien Tiercelin, deuxième du nom, chevalier, seigneur de Brosse et de Sarcus, capitaine de cinquante hommes d'armes, lieutenant-général en Champagne, conseiller d’État, mourut à Mouzon en 1593. Il avait épousé Barbe Rouault, dame de Saveuse, fille de Thibault Rouault, seigneur de Riou, gouverneur de Hesdin, et de Jeanne de Saveuse. De ce mariage il eut: Anne Tiercelin, marié à Jacqueline d'O, dont il n'eut pas d'enfants, et qui mourut au château de Sarcus, par suite de blessures qu'il avaient reçues au siège de Bologne en 1589; Charles, seigneur de Saveuse, né en 1563, et décédé en 1589, laissant deux enfants, Georges et Charles, de son mariage avec Marguerite Dodemfort, fille de Jean Dodemfort, écuyer, seigneur de Granvilliers, et de Marguerite de Riancourt; Antoine, abbé de Fontaines-les-Blanches, mort en 1590; Nicolas, seigneur de Cailleville, décédé en 1589; Anne, femme de François de Bigars, marquis de la Londe; Gabrielle, mariée à Jean de Senemont.
  5. Geoffroy Tiercelin (fils de Charles, seigneur de Saveuse), chevalier, marquis de Brosse et de Sarcus, servit au siège de la Rochelle en 1628 et à celui de Corbie en 1636. En premières noces, il épousa Charlotte de Monceaux d'Auxy, fille de Gaspard de Monceaux d'Auxy, et de Jacqueline d'O; en secondes noces, Marie de Saint-Simon, fille de Pierre de Saint-Simon et de Marie Gorget. Il eut du premier lit: Adrien, qui suit; François, abbé de Saint-Germer, aumônier du roi; Gaspard, seigneur de Houdenc, chanoine d'Amiens; Louis, prieur de Poix, décédé le 16 novembre 1691; Louis, Charles et Charles-François.
  6. Adrien-Pierre Tiercelin, chevalier, marquis de Brosse, baron de Houdenc, épousa, le 21 juillet 1646, Charlotte de Joyeuse, fille de Robert de Joyeuse, baron de Saint-Lambert, et d'Anne Cauchon de Maupas. De ce mariage il eut: Jean-Baptiste, décédé en 1718, et Henri, qui suit.
  7. Henri Tiercelin, chevalier, marquis de Brosse, rendit aveu au Chapitre de l'église de Tours, pour sa terre de Brosse, le 1er mars 1683. Il épousa, en premières noces, Anne-Marie-Louise Tiercelin de Saveuse, et, en secondes noces, N. de la Motte. Du premier lit il eut: Henri-François, seigneur de Brosse, et N. Tiercelin, vivant en 1701.
  8. Henri-François Tiercelin, chevalier, marquis de Brosse, colonel d'infanterie, mourut à Fribourg, en novembre 1713, laissant une fille unique, Angélique-Henriette-Marie, de son mariage avec Marie-Anne Rouillé, qu'il avait épousée en 1711.
  9. Angélique-Henriette-Marie Tiercelin, marquise de Brosse et de Saveuse, dame de Houdenc, épousa, le 30 août 1734, Louis-Henri de Pons, marquis de Pons, comte de Verdun. Par acte du 30 mai 1750, elle vendit la terre de Brosse et ses dépendances au suivant, au prix de 60.000 livres.
  10. Louis-Claude-Armand Dupin, écuyer, seigneur de Brosse, ancien secrétaire du cabinet et de la chambre du roi et l'un des fermiers généraux, épousa, en 1749, Louise-Alexandrine-Julie, fille de Bertrand, vicomte de Rochechouart. De ce mariage naquit Claude-Sophie Dupin.
  11. Claude-Sophie Dupin de Rochefort, écuyer, seigneur de Brosse, capitaine de Dragons, mourut le 18 septembre 1788, sans laisser d'enfants de son mariage avec Mlle de Saint-Germain. Ses héritiers étaient Madeleine-Suzanne Dupin, femme de Pierre-Armand Vallet de Villeneuve, trésorier-général de la ville de Paris, et Maurice-François-Élisabeth Dupin, fils de Louis-Claude Dupin de Francueil, et de Marie-Aurore de Saxe. Il y eut une licitation et la terre de Brosse fut adjugée, le 12 juin 1790, à Madeleine-Suzanne Dupin et à son mari.
  12. Pierre-Armand Vallet de Villeneuve, écuyer, seigneur de Brosse, du Breuil-de-Monts, de la Vasselière et de la Senegolière, comparut, en 1789, à l'assemblée de la noblesse de Touraine. Il mourut le 11 mars 1794.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire