Nazelles-Négron - La Vallière

Ce domaine a porté les noms de: Valeria (XIIe siècle), La Vallière (1536), La Vallière (1639, rôle des fiefs de Touraine, rôle d’Amboise) La Vallière (1714 et 1755, actes), La Vallière (1809 et 1934, cadastre de Négron), Château de la Vallière (1958, carte IGN), La Vallière (1971, cadastre de Nazelles-Négron).
Cet ancien fief relevait de Chenonceaux à foi et hommage simple. Au XIIe siècle, une dame nommée Aremburge donna à l'abbaye de Saint-Julien une rente de 10 sols sur la maison de Négron et sur ses propriétés situées à la Vallière (ad Valerias). En 1567, le fief appartenait à Jehan Étienne, tailleur et valet de chambre du roi; en 1640, à Paul Scarron, écuyer; en 1674, à Nicolas Scarron, sieur de Rosny et la Vallière, qui le vendit, pour 5000 écus, à N. Nublé, avocat. Mais, dans la même année, Marie-Claude Scarron, femme d'Antoine Bergeron de la Goupillère, reprit ce domaine par retrait lignager. En 1748, la Vallière appartenait à Charles Lelarge, écuyer; en 1790, à Jacques Chauvelin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire