Nouzilly - La Roche-d'Ambille

Ce lieu a porté les noms de: Villa quae vocatur Rupes Monalium (1150, bulle du pape Eugène III), La Roche aux Nonains, La Roche aux Dames, La Roche d’Ambille (XIIe et XIIIe siècles), La Roche aux Nonnains, autrement Roche d’Ambille (1789, Archives d'Indre-et-Loire), La Roche d’Ambille (XVIIIe siècle, carte de Cassini), La Roche d’Ambille (1791, Archives d'Indre-et-Loire, Biens nationaux), La Roche Dambille (1835, cadastre), La Roche d’Ambille (1948, cadastre).
Ce fief relevait de la prévôté d'Oé à foi et hommage simple. Il appartenait à l'abbaye de Beaumont-lès-Tours. Lors de la prise de possession de l'abbaye, la nouvelle abbesse devait offrir un gobelet de demi-marc d'argent au prévôt d'Oé. En 1791, ce domaine fut vendu nationalement pour 38.500 livres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire