Chambourg-sur-Indre - L'Île-Auger

Ce hameau s'est appelé: L’Isle Augé, L’Isle Oger (XIVe siècle), L’Isle Oger (1429, Archives nationales), L’Isle Ogier (1509, 1526, 1529 et 1548, Archives nationales), Le fief de l’Isle Oger (1639, rôle des fiefs de Touraine, rôle de Loches), L’Isle Auger (XVIIe siècle, Archives départementales), Isle Augé (XVIIIe siècle, carte de Cassini), L’Isle Auger (1791, Archives départementales, Biens nationaux) ; L’Isle Auger (1826 et 1934, cadastre), L'Île-Auger (carte IGN).
Cet ancien fief relevait du château de Loches. En 1213, il appartenait à Guy Sandebers; en 1429, à Gillette Roze, veuve de Jean Bernard; en 1547, à Jean Briand; en 1576, à Renée de Quincampoix; en 1611, à Marguerite Brachet, mariée à Valentin de la Croix, écuyer, seigneur de la Valinière et de la Denierie; en 1662, à René Scarron; chevalier, maréchal des camps et armées du roi, marié à Jeanne Frangé, qui avait cette terre en dot; en 1670, à Jean Nau, écuyer, seigneur de la Brosse, maréchal des logis des archers de Gaston d'Orléans; en 1680, à Jean Nau, fils du précédent; en 1691, à François Nau.
Les Ursulines de Loches possédaient, dans ce hameau, une métairie qui fut vendue nationalement en 1791.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire