Cravant-les-Côteaux - Nueil

Ce domaine s'est appelé: Nueil ou Neuil (1622, Archives départementales), Nueil (1639, Rôle des fiefs de Touraine, rôle de Chinon), Nué (1639, Archives communales d’Anché), Nuey (XVIIIe siècle, Carte de Cassini), Nueil (1832, Cadastre), Nueil (1851, acte notarié), Nueil (1969, Cadastre).
Cet ancien fief relevait de Cravant. En 1622, il appartenait à Marie de Mauléon, veuve de Christophe Chevalier. En 1639, Joachim Chardon était qualifié de sieur de Nueil.
Une magnanerie s'établit à Nueil à la fin du XVIIIe siècle ou au début du XIXe siècle. Son activité cessa vers 1900.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire