Limeray - Le Plessis

Ce domaine a porté les noms de: Le Plessis (1480), Le Plessis-Limeray (1640 et 1682), Le Plessis-de-Limeray (vers 1740), Le Châtellier-de-Limeray (1749), Le Plessis-Limeray (XVIIIe siècle, carte de Cassini), Le Plessis (1809 et 1835, cadastre), Le Plessis (1958, carte IGN).
Cet ancien fief relevait du château d'Amboise à foi et hommage lige. Primitivement, Le Plessis et le Châtellier formaient deux fiefs distincts. Ils furent réunis au XVe siècle. En 1577, Le Plessis appartenait à François Besse, écuyer; en 1623, à Jehan de la Forestrie; en 1674, à François de Faverolles. En octobre 1675, il fut saisi sur ce dernier, à la requête de Gilles Gaudin de Mosny, pour une dette de 13.000 livres, et adjugé à Claude Henrion, sieur du Cormier. Celui-ci, par acte du 5 mai 1678, le vendit, pour 14.000 livres, à Madeleine de la Porte, femme de François de Faverolles, ci-dessus nommé. Madeleine de la Porte rendit hommage le 8 juillet 1678. En 1749, Marc-Antoine de Faverolles était seigneur du Plessis. Il eut pour successeurs Louis-René de Faverolles (1754) et Emmanuel Peltereau (1759).
Le château, bâti en XVIe siècle puis remanié aux XVIIe et XIXe siècles, a été, en partie, démoli au XXe siècle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire