Saint-Michel-sur-Loire - Château-de-Planchoury

Ce domaine s'est appelé: Planchoury (1592 et 1621), Le Grand Planchoury (1639, rôle des fiefs de Touraine, rôle de Chinon), Planchoury (1644 et 1719), Planche Choury (XVIIIe siècle, carte de Cassini), Château de Planchoury (1829, cadastre), Planchoury (1934, cadastre), Château de Planchoury (1958, carte IGN).
Cet ancien fief relevait de la baronnie de Saint-Michel-sur-Loire à foi et hommage lige. En 1592, la veuve de Gilles Nau le vendit à Baptiste Gentil de Languedoue, qui le céda, en 1621, à Jean Mioguet. Celui-ci le vendit, par acte du 30 avril 1644, à Michel Sorin qui, le 12 novembre 1644, le revendit à André Coudreau, écuyer, conseiller du roi, trésorier général de France à Tours, maire de cette ville. Catherine, fille d'André, épousa Louis Bernin de Valentinay, seigneur d'Ussé, contrôleur général de la maison du roi.
Planchoury passa ensuite à Louis Coudreau, marié à Marie Simon de Bois-David, décédée le 10 décembre 1713, et qui fut inhumée dans l'église de Saint-Michel-sur-Loire.
En 1719, ce fief fut vendu à François Girault, écuyer, trésorier de France à Tours. André Girault, fils de François, trésorier de France, rendit hommage au baron de Saint-Michel les 29 mars 1743 et 25 novembre 1746. En 1789, il comparut à l'assemblée électorale de la noblesse de Touraine.
Ensuite, ce domaine a appartenu à Frédéric Desmé de Chavigny, chevalier de Saint-Jean-de-Jérusalem, héritier de Mme Desmé de Chavigny, née Girault de Planchoury.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire