Saint-Règle - Les Arpentis

Ce domaine s'est appelé: Les Arpentilz et Herpentys (1313, Archives communales d’Amboise, Inventaire), Les Arpentis (1431), Les Arpentilz (1476), Les Arpentiz (1483 et 1518), Les Arpentilz (1536, Archives départementales), Les Arpentis (1542), Les Arpentils (1543, Archives communales d’Amboise) Les Arpentis (1548, 1553), Les Arpentilz (1562, Archives communales d’Amboise), Les Arpentis (1567), Les Arpentilz (1584, Archives communales d’Amboise), Les Arpentis (1618), Les Arpentis (XVIIIe siècle, Archives départementales, titres de propriété), Les Arpentis (1639, rôle des fiefs de Touraine, rôle d’Amboise), Les Arpentis (1735, 1739 et 1740, Archives départementales), Les Arpentils (vers 1740 (Archives départementales, état du domaine d’Amboise), Les Arpentits (1743, Archives départementales), Les Arpentis (1747, Archives départementales), Les Arpentils (1764, Archives communales d’Amboise), Les Arpentils (1766, Archives départementales), Les Arpentis (1767, Archives départementales), Le château des Arpentils (1785, acte notarié), Les Arpentis (1808 et 1933, cadastre).
Cet ancien fief mouvant et châtellenie relevait de la baronnie d'Amboise. En 1678, les fiefs suivants y étaient annexés: Thoumeaux-les-Arpentis, Thoumeaux-Retigny, Nazelles-Thoumeaux, Thoumeaux-Godinière, Givray, Parigny, Mazères, La Salle, Clermeau, La Fosse-Joubert, Le Plessis-Brischaste (aveu de François Nau, 1678). Christophe Thomas, écuyer, vivant en 1313, est le premier seigneur connu. Il eut pour successeurs:
  • Joachim du Bois (en 1350), qui rendit hommage au roi le 13 juin 1431.
  • Philippon du Bois, écuyer (en 1392).
  • Philippon du Bois, écuyer (en 1405-1467).
  • Jean du Bois, écuyer, maître d'hôtel du duc de Guise (en 1467-1482).
  • Louis du Bois, 1er du nom, chevalier (en 1500).
  • Louis du Bois II, chevalier (en 1538).
  • Louis du Bois III, chevalier, maître de la garde-robe du roi, capitaine de cinquante hommes d'armes, puis lieutenant général au gouvernement de Touraine, par lettres du 17 janvier 1578, et gouverneur-lieutenant général de la même province en 1585, mort en 1588.
  • Charles d'Albert, duc de Luynes, mort en 1621. Il avait reçu à diner le roi Louis XIII le 20 juin 1619.
  • Louis-Charles d'Albert, duc de Luynes (en 1642).
  • François Nau, écuyer, conseiller du roi, receveur général des gabelles (en 1645).
  • François Nau, écuyer, conseiller et secrétaire du roi, trésorier général de France à Tours, maire de cette ville, conseiller au parlement de Paris (en 1655).
  • Charles-Pierre Nau, écuyer, conseiller en la grande-chambre du parlement de Paris, décédé le 19 septembre 1739.
  • Martin Sain de Boislecomte, écuyer (en 1707).
  • Jacques Sain de Boislecomte, écuyer, marié à Renée-Nicole Chicoisneau, mort avant 1740 (en 1728).
  • Claude de Sain de Boislecomte, chevalier, avocat au parlement (en 1754).
  • Claude-Christophe de Sain, chevalier, lieutenant des maréchaux de France (en 1789).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire