Veigné - Couzières

Ce domaine a porté les noms de: Crouzières (1583), Couzières (1639, rôle des fiefs de Touraine, rôle de Montbazon), Couziers (1785, acte notarié), Couzières (XVIIIe siècle, carte de Cassini), Couzières (1796 et 1798, Biens nationaux), Couzières (1824, cadastre), Couzières (1845, acte notarié), Couzières (1958, cadastre).
Cet ancien fief relevait du château de La Haye, à foi et hommage simple et 5 sols de loyaux aides. Le seigneur possédait les droits honorifiques dans l'église de Chambray.
La construction du château est attribuée à Hercule de Rohan, duc de Montbazon, pair et grand-veneur de France, décédé dans ce manoir le 17 octobre 1654. C'est à Couzières qu'eut lieu, le 5 septembre 1619, la célèbre entrevue de Marie de Médicis et de Louis XIII, son fils, qui ne se séparèrent qu'après s'être réconciliés. Ce fait historique est attesté par une plaque de marbre blanc qui se trouve sur l'une des portes du château.
Couzières était le lieu de plaisance des ducs de Montbazon.
Les seigneurs de Couzières furent:
  1. Jacques de Thaix, chevalier, conseiller et chambellan du roi, seigneur de Couzières, de Thaix et de la Boissière, rendit hommage au seigneur de la Haye, pour le fief de Couzières en 1437. Il épousa en premières noces Catherine Isoré, fille de Jean Isoré, seigneur de Plumartin, et en secondes Françoise d'Aloigny, fille de Gaucher, seigneur d'Aloigny. Du premier mariage il eut: Jeanne, mariée à Louis de Menou; du second, Aimery de Thaix, seigneur de Sepmes.
  2. Louis de Menou, chevalier, seigneur du Mée, de Pellevoisin, puis de Couzières, du chef de sa femme, Jeanne de Thaix, qui eut cette terre en dot, mourut en 1462, laissant plusieurs enfants, entre autres: Jean, qui suit; Antoine, seigneur du Mée; Philippe, seigneur de Poiriers; François, dont on parlera plus loin; et Marie, femme de Pierre de Gray, écuyer, seigneur de Chambon. Jeanne de Thaix rendit hommage au seigneur de la Haye pour sa terre de Couzières, le 6 juillet 1467.
  3. Jean de Menou, chevalier, rendit hommage pour son fief de Couzières le 9 octobre 1479. Il épousa Olive de Graçay, dame de Graçay et de Maisonfort et mourut sans postérité vers 1491.
  4. François de Menou, frère du précédent, seigneur de Couzières, chanoine de l'église de Chartres, rendit hommage au seigneur de la Haye le 15 décembre 1505. Il mourut avant 1530. La terre de Couzières passa à son neveu Jean.
  5. Jean de Menou, chevalier, seigneur de Couzières, de Baigneux et de la Folie, rendit hommage pour le fief de Couzières le 20 juillet 1537. Il était fils d'Antoine de Menou, chevalier, seigneur du Mée, et de Catherine de Guenand. De son mariage avec Claude Claire il eut: Anne, mariée à Jean de la Couste, chevalier, seigneur de Pontlong et de la Fuye; Antoinette, femme de François du Rozel, écuyer, seigneur du Vau; Anne, mariée à Quentin Bryant, écuyer, seigneur de la Juderie; Jeanne, femme de Jean Detan, écuyer, seigneur de Milly. Il mourut vers 1556. Par acte du 3 février 1557, ses filles vendirent Couzières à Claude de l'Aubépine, au prix de 18480 livres.
  6. Claude de l'Aubépine, chevalier, seigneur de Couzières, d'Hauterive et de Montgauger, baron de Châteauneuf, secrétaire d’État, était fils de Claude de l'Aubépine, ambassadeur en Angleterre, et de Marie Bochetel. Il eut deux enfants de son mariage avec Marie Elutin, fille de Henri Elutin, seigneur d'Oissel, et de Marie de Thouars: Guillaume, baron de Châteauneuf, conseiller d’État et chancelier des Ordres du roi; Madeleine, mariée par contrat du 17 juin 1559 à Nicolas de Neufville. Il mourut en 1567 et fut inhumé dans l'église de Saint-Pierre de Châteauneuf.
  7. Nicolas de Neufville, chevalier, seigneur de Villeroy, secrétaire d’État, seigneur de Couzières, du chef de sa femme, rendit hommage pour cette terre le 17 septembre 1581. Madeleine de l'Aubépine mourut le 17 mai 1596.
  8. N., baron d'Hallincourt, seigneur de Couzières, vendit cette terre à Hercule de Rohan, duc de Montbazon, par acte du 5 mars 1598.
  9. Hercule de Rohan, duc de Montbazon, comte de Rochefort, pair et grand-veneur de France, mourut à Couzières le 16 octobre 1654, âgé de 86 ans.
  10. Louis de Rohan, fils du précédent, prince de Guémené et duc de Montbazon, pair de France, mourut à Paris le 18 février 1667.
  11. Charles de Rohan, fils du précédent, prince de Guémené et duc de Montbazon, pair de France, mourut en 1699.
  12. Charles de Rohan, fils du précédent, prince de Guémené et duc de Montbazon, pair de France, mourut au château de Rochefort, en Beauce, le 10 octobre 1727.
  13. Hercule-Mériadec de Rohan, fils du précédent, prince de Guémené et duc de Montbazon, mourut le 21 décembre 1757.
  14. Jules-Hercule-Mériadec, fils du précédent, prince de Rohan et de Guémené, duc de Montbazon, lieutenant-général des armées du roi, épousa, le 9 février 1743, Marie-Louise-Henriette-Jeanne de la Tour d'Auvergne, dont il eut un fils unique, Henri-Louis-Marie, prince de Rohan, grand chambellan du roi, marié le 15 janvier 1761 à Victoire-Armande-Josèphe de Rohan-Soubise. Par acte du 2 mars 1781, Hercule-Mériadec de Rohan et son fils Couzières à Nicolas Bunault de Rigny pour 312.000 livres.
  15. Nicolas Bunault de Rigny, officier des mousquetaires de la maison du roi, chevalier de Saint-Louis, mourut en 1789.
Couzières revint ensuite dans la maison de Rohan.
Le château et ses dépendances, comprenant une étendue de 52 arpents environ, furent vendus nationalement, comme biens d'émigrés, le 14 messidor an IV (2 juillet 1796) et adjugés, pour 68.320 livres, à Charles-Antoine Padelinetty, négociant à Tours.
A Couzières se trouve une fontaine dont les eaux recouvrent d'une couche de calcaire les objets qui y sont déposés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire