Saint-Hippolyte - Vitray

Ce domaine s'est appelé: Vitraicum et Vitrai (XIIIe siècle, Charte de l’abbaye de Baugerais), Vitray (1294, Charte de l’abbaye de Villeloin), Vitray (XVIIIe siècle, Carte de Cassini), Vitray (1825, Cadastre de Vitray), Vitray (1947, Cadastre).
Cette ancienne paroisse et commune fut réunie à celle de Saint-Hippolyte par Ordonnance royale du 17 avril 1927. Elle faisait partie de l'élection de Loches et du doyenné de Villeloin. En 1793, elle dépendait du district de Loches.
Population: 158 habitants en 1821.
L'église était placée sous le vocable de saint Germain.
Curés de Vitray: Nicole Nollet, 1593; Mathurin Michau, 1600; René Delomeau, 1692; François Valtory, 1704; Sébastien Regnard, 1789; Morin, curé constitutionnel, 1793.
Le fief de Vitray a été possédé depuis le XIVe siècle jusqu'au début du XVIIIe par la famille de Guenand. En 1700, il appartenait à Louis Leblois; en 1735, à Pierre-Fiacre Leblois; en 1789, aux marquis de Lusignan et de la Fayette.
Maires de Vitray: Boucher, 1801; Poitou, 27 février 1806, 29 décembre 1807; Louis-Charles-Bernard Dupont-Faré, 10 décembre 1808, 14 décembre 1812, décédé en 1815; Jean Desmathieu, 8 août 1815, 1824.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire