Chançay - Valmer

Cet ancien fief relevait de Boissé et de Chançay. Le château avait été construit au XVIIe siècle mais il a été détruit par un incendie en 1948. La chapelle, creusée dans le rocher, a été consacrée le 28 novembre 1529 par Jacques Hurault, évêque d'Autun. Une autre chapelle fut fondée le 13 mars 1535 par Jean Binet, maître d'hôtel du roi de Navarre. Jeanne Binet y fut inhumée en 1579.
Une troisième chapelle fut construite par Thomas Bonneau. Marie Douault, femme de Gatien Pinon, trésorier de France à Tours, y eut sa sépulture le 8 janvier 1735.
En 1562, une troupe de protestants se rendit à Valmer, qui appartenait alors à Jean Coustely, maire de Tours. Elle mit tout au pillage dans le château et, s'étant saisie de la fille du maire, ils la contraignirent, en lui faisant chauffer les pieds, de faire connaître l'endroit où son père avait caché son or et sa vaisselle d'argent. C'est ainsi qu'ils purent s'emparer de toute la vaisselle, qui représentait une valeur assez considérable et de 620 écus au soleil.
En 1434, le fief de Valmer appartenait à Catherine de Bueil; en 1461, à Jacques Binet, capitaine du château de Tours; en 1500, à Macé Binet; en 1562, à Jean Coustely; en 1603, à Claude Coustely, conseiller au parlement de Normandie.
Ce dernier vendit Valmer, le 23 mai 1640, à Thomas Bonneau, conseiller d’État, qui eut pour successeurs: Étienne-Dominique Chaufourneau, trésorier des gardes suisses de roi, en 1691; Geneviève-René Chaufourneau, sœur du précédent; Gatien Pinon, décédé le 5 octobre 1735; Nicolas Chaban, administrateur des postes et relais de France, en 1746; Marie Chaban, femme de Jacques Valleteau de Chabrefy, écuyer, en 1763; Thomas Valleteau de Chabrefy, président, lieutenant général au bailliage de Touraine, en 1766-1789. Ce dernier rendit hommage pour sa terre de Valmer le 31 juillet 1766.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire