Chançay - Vaumorin

Cet ancien fief relevait du château d'Amboise. En 1535, il appartenait à Jean Binet; vers 1565, à André du Morier, en 1609, Louis de la Fond, marié à Madeleine Galland. Vers 1621, cette dernière fonda à Vaumorin une chapelle, à laquelle elle donna une rente de 40 livres tournois, à prendre sur le moulin de Fouleret. Vaumorin passa ensuite à Madeleine de Perray, femme de Barthélemy de Rigné (1636); à la famille Damoy (début du XVIIIe siècle). Le 21 mars 1707, Jean-Baptiste Damoy, conseiller au Grand Conseil, céda Chançay à Louis-Alexandre Ouvrard de Martigny qui, le 8 juillet 1711, revendit Vaumorin à Gatien Pinon, trésorier général au bureau des finances de Tours. Le 2 septembre 1713, Vaumaurin fut acheté par Charles Chastellain, secrétaire du roi, puis passa, le 17 novembre 1717, aux mains de Gaspard de Réal. En 1949, le domaine appartenait à Mme de Sinéty qui le transmit à sa fille en 1953. Cette dernière étant décédée, c'est son mari Charles-Louis-François-Gérard de Puget de Cabassole Duréal, marquis de Barbetane, qui vendit Vaumorin, le 19 mars 1965, au ménage Chavigny-Richard.
La chapelle, fondée en 1621, n'existait plus au XVIIIe siècle car elle ne figure ni sur le registre des visites de 1776, ni sur celui de 1787.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire