Loches - Bussière

Ce domaine s'est appelé: Buxerias (860, cartulaire de Cormery), Buissières (XIIIe siècle), Busseres (1314, cartulaire de l’archevêché de Tours), Bussières (1358, cartulaire de l’archevêché de Tours), Bussières (1639, rôle des fiefs de Touraine, rôle de Loches), Bussières (XVIIIe siècle, carte de Cassini), Château de Bussière (1826, cadastre), Bussière (1962, cadastre).
C'est un ancien fief.
Les seigneurs de Bussière furent:
  1. Aglantine de Palluau, dame de Bussière, en 1235, donna à l'abbaye de Baugerais une rente de 10 sols à percevoir sur ce domaine. Elle était fille de Geoffroy de Palluau, chevalier, seigneur de Montrésor. Elle figure avec Bouchard, Guy, Jean, Pierre et Isabeau, ses frères et sœur, dans une charte de juillet 1208.
  2. Guillaume Barbe, chevalier, 1270.
  3. Philippe Barbe, chevalier, 1301.
  4. Guillaume Barbe, chevalier, cité dans une charte du Liget de 1304.
  5. Hue de Vallaines, écuyer, 1358.
  6. Jean de Montbazon, écuyer, 1362-1365.
  7. Renault Bezille, écuyer, 1375.
  8. N. Bezille, écuyer, 1440.
  9. François Bezille, écuyer, 1512.
  10. Jean de Thaix, chevalier, 1530.
  11. Louis de Bridiers, écuyer, vers 1550.
  12. Claude de Maussabré, écuyer, seigneur de Bussière et de la Sabardière, homme d'armes dans la compagnie de Louis de Bourbon, prince de Montpensier, épousa, le 16 octobre 1554, Marguerite de Barbançois, fille de Jean de Barbançois, écuyer, seigneur de Charron, et de Bertrande de Cluys. De ce mariage sont issus: Claude, tué dans les guerres de religion; Gilbert, qui suit; Claude; Marguerite, mariée, le 18 avril 1596, à Nicolas de Salignac, chevalier, seigneur de Jars.
  13. Gilbert de Maussabré, chevalier, seigneur de Bussière et de la Sabardière, servit dans la Compagnie du seigneur de la Rochepozay (1593). De son mariage avec Gilberte de Saint-Yrier, fille de Gaspard de Saint-Yrier et de Françoise de Passac, il eut: Gaspard, qui suit; Louis, seigneur de Gastesouris; Gilbert, seigneur de Puybarbeau; Louis; Antoinette, mariée, le 10 octobre 1631, à Gilbert de Servières, écuyer; Marguerite, qui épousa, le 25 juillet 1607, François Barthon de Montbas, écuyer, seigneur de Fayolle.
  14. Gaspard de Maussabré, chevalier, seigneur de Bussière, des Genets, de la Sabardière, du Coudray, Chambrelin, Argy (en partie), lieutenant de 100 hommes d'armes, épousa, en 1627, Marie d'Argy, fille de René d'Argy, écuyer, seigneur de Pont, et en eut cinq enfants: Réné, qui suit; Charles; Gaspard; Anne, femme d’Étienne de le Grand, écuyer, seigneur de Teilhac; et Bonne, femme de N. de Renty.
  15. René de Maussabré, chevalier, seigneur des mêmes lieux, lieutenant de chevau-léger, laissa trois enfants de son mariage, contracté le 14 juin 1664, avec Rose-Éléonore Drouillon, fille de Pierre Drouillon, écuyer, seigneur de la Marigonnerie, et de Rose Le Beau: René, qui suit; Charles, lieutenant de vaisseau; Rose, femme de Sylvain de Haro, chevalier, seigneur de Fontais.
  16. René de Maussabré, chevalier, seigneur des mêmes lieux, capitaine au régiment de Piémont, laissa, de son mariage (contrat du 27 mai 1694) avec Marie-Anne de Préaux, fille d'Antoine de Préaux, baron de la Fouctière, et de Marie de Colombeau: René-Michel, qui suit; Antoine; Charles, seigneur de Chambrelain, mort en 1755; Jacques, seigneur des Genets et de la Sabardière; Louis, seigneur du Clos; Rose, abbesse de Saint-Avit, décédée en 1771; Marie-Louise, religieuse; Marie-Anne, qui épousa Pascal de Cottereau de Grand-Champ, écuyer, seigneur de la Tour-d'Oiré.
  17. René-Michel de Maussabré, chevalier, seigneur de Bussière et de la Sabardière, capitaine de carabiniers, chevalier de Saint-Louis, périt au siège de Prague, en 1744, sans laisser d'enfants de son mariage avec Marie-Anne de Pully, fille d'Alphonse de Gedoyn de Pully, chevalier, et de Rose Tourtier.
  18. Antoine de Maussabré, frère et héritier du précédent, chevalier de Saint-Louis, mourut sans enfants, le 26 mars 1762. Il avait épousé Henriette de Cottereau, fille de Joseph-Pascal de Cottereau de Grand-Champ.
  19. Louis-Charles de Maussabré, chevalier, seigneur de Bussière et du Claveau, mousquetaire du roi, fils de Charles de Maussabré, chevalier, et de Charlotte de Bridieu, comparut, par fondé de pouvoir, à l'assemblée de la noblesse de Touraine en 1789.
En 1878, le château de Bussière appartenait encore à la famille de Maussabré. Il y avait une chapelle mentionnée comme étant en bon état, en 1787, dans le Registre de visites des chapelles du diocèse de Tours.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire