Razines - Chargé

Ce domaine s'est appelé: Carriciacum et Carrigiacum (1030, cartulaire de Noyers), Carriliacum (1060, cartulaire de Noyers), Charriciacum (1098, cartulaire de Noyers), Chergiacum (1290, cartulaire de Noyers), Carriciacum et Karriciacum (cartulaire de Noyers), Chargé (1662), Chargé (XVIIIe siècle, carte de Cassini), Chargé (1836 et 1933, cadastre).
C'est un ancien fief. Vers 1070-1075, Isambard de Chargé, et Oda, sa femme, donnèrent ce domaine à l'abbaye de Noyers. Vers la fin du même siècle, le fief passa aux mains de la famille de Chergé qui le posséda jusqu'en 1360. A cette époque, Guillaume, chevalier, en devint seigneur par son mariage avec Jeanne de Chergé. Vers 1450, Marie de Couhé, petite-fille de Guillaume, épousa Renaut de Mauléon, seigneur d'Abain, qui devint ainsi seigneur de Chargé.
En 1657, la même terre appartenait à Louis de Blet, écuyer; en 1691, à Armand-Charles de Blet, écuyer, major au régiment de Thiérache, marié à Gabrielle-Alberte de Haudelet; en 1704, à Louis de Blet, écuyer. En juillet 1788, Armand-Jean de Blet vendit le fief de Chargé à la famille Piballeau. Il existait dans le logis seigneurial une chapelle dédiée à Notre-Dame.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire