Semblançay - La Gagnerie

Ce domaine a porté les noms de: La Gangnerie (1639 et 1773), Gagnerie (XVIIIe siècle, carte de Cassini) et La Gagnerie (1827 et 1937, cadastre).
Cet ancien fief relevait de La Roche-Behuart, à foi et hommage simple et un cheval de service estimé à vingt sols. Gilles Lefèbre-Thoinier, négociant à Tours, sieur de la Gagnerie, rendit hommage le 21 novembre 1774. Précédemment, ce fief appartenait aux familles Prégent du Breuil et de la Forge.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire