Veigné - Taffonneau

Ce domaine s'est appelé: Taphoneau (1560), Tafonneau (1583), Taffonneau (1639, rôle des fiefs de Touraine, rôle de Montbazon), Taffonneau (XVIIIe siècle, carte de Cassini), Taffonneau (1818, acte), Taffonneau (1824 et 1958, cadastre).
Cet ancien fief relevait du château de Montbazon à foi et hommage lige. En 1410, il appartenait à Jean Berruyer, écuyer; en 1440, à Julien Berruyer, marié à Jeanne Voyer; en 1460, à Bernard, dit Moreau, du chef de sa femme Jeanne Berruyer, fille de Julien; en 1511, à Henri Berruyer; en 1534, à Jean Berruyer; en 1558, à Pierre Berruyer, marié à Françoise de la Voue; en 1564, à Henri Berruyer; en 1604, à Jacques Frézeau, écuyer, du chef de sa femme Suzanne Berruyer; en 1624, à Isaac Frézeau, colonel du régiment de Touraine, maréchal des camps et armées du roi, mort à Hesdin en 1639; en 1680, à Anne Frézeau, femme de René de Rouxelley; en 1732, à Henri-Anne-René de Rouxelley de Saché qui vendit ce domaine à François-Balthazar Dangé d'Orsay. Vers 1779, ce dernier vendit Taffonneau à René-Constance-François Dangé d'Orsay.
Dans le château de Taffonneau, se trouvait une chapelle (détruite en 1875) placée sous le vocable de Notre-Dame-de-Pitié et que l'on appelait la chapelle de la Chaume. Elle constituait un bénéfice dont François de Bovet fut pourvu en 1776. Le 14 juin 1789, cet ecclésiastique fut nommé évêque de Sisteron.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire