Lussault-sur-Loire - Pintray

Ce domaine s'est appelé: Paintré (1307), Painctray (1571, Archives communales d’Amboise), Pintey (1582, Archives communales d’Amboise), Paintray (1586, archives communales d’Amboise), Pintray (1604, 1605, 1610, 1612, Archives communales d’Amboise), Pintray, paroisse de Saint-Martin-le-Beau (1628, Archives départementales), Le fief de Pintray, paroisse de Saint-Martin-le-Beau (1639, rôle des fiefs de Touraine, rôle d’Amboise), Pintray (1724, Archives départementales, inventaire), Pintray, (1734, acte notarié), Pintré, paroisse Saint-Florentin (vers 1740, Archives départementales, état du domaine d’Amboise), Pintray (1744, Archives départementales), Pintray (1768, 1770, actes notariés), Pintré (XVIIIe siècle, carte de Cassini), Pintray (1809 et 1955, cadastre).
Cet ancien fief relevait de la Roche-Chargé à foi et hommage lige et un éperon doré. Le seigneur avait droit de patronage dans la chapelle de Lussault. En 1467, ce fief appartenait à Pierre Pelé, marchand drapier; en 1526, à Marguerite et Françoise Neveu, Jean Rougement et Pierre Huguet; en 1571, à François Pain; en 1578, à Isabelle Lopin, veuve de François Pain, conseiller au parlement de Bretagne; en 1604, à Baptiste Pain, écuyer; en 1612, à Olphan du Gast, écuyer, maître particulier des eaux et forêts d'Amboise et capitaine des chasses; en 1628, à Jean du Gast; en 1664, à Jean-Jacques du Gast, qui le vendit à Marie Mezière; en 1693, à René de Chapuiset; en 1724, à Théodore du Gast; en 1729, à Charles-Jules du Gast, fils du précédent; en 1744, à Alphonse-Achille du Gast et Claude-Élisabeth du Gast; en 1744 (contrat d'acquisition du 14 mars), à Claude-François Bouet de la Noue, qui le vendit, le 22 juin 1768, à Étienne-François de Choiseul. En 1787, Pintray appartenait à Luc Allen, brigadier des armées du roi. La dîme de Pintray formait un fief pour lequel le Chapitre de Saint-Pierre-le-Puellier rendit hommage le 13 juin 1441. On y signalait une chapelle.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire