Genillé - Mertier

Ce hameau s'est appelé: Mertier (1513, Aveu), Le Mertier (XVIIIe siècle, carte de Cassini), Mertier (1828, acte notarié), Mertier (1831 et 1966, cadastre).
Il relevait du fief de Loigny suivant une déclaration féodale du 9 novembre 1513. Le 14 mars 1676, le Chapitre de Loches vendit le domaine de Mertier, à réméré, aux Minimes de Saint-Grégoire de Tours et à Jean Boureau, curé de Fondettes. On y voyait une chapelle en 1787.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire