Mettray - La Ribellerie

Ce lieu s'est appelé La Ribellerie: en 1522 (acte de vente), au XVIIIe siècle (carte de Cassini), en 1810 (cadastre), en 1847, en 1865 et en 1934 (cadastre).
Il relevait du fief de Mettray. Par acte du 5 décembre 1522, Denis Rodier, chapelain de l’Église de Tours, vendit à Guillaume Binet, curé de Saint-Saturnin, la moitié de la Ribellerie, qu'il avait eue par héritage de Jean Rodier, son père. En 1575, ce domaine appartenait à Aimée Le Lièvre, veuve d'André Quetier; en 1612, à Jules Quetier; en 1652, à Jean Gitton, receveur des tailles en l'élection de Tours; en 1747, à Pierre de la Roche, conseiller au présidial de Tours; en 1779, à Augustin-Claude de la Roche. Du château dépendait une chapelle qui est mentionnée dans le Registre de visite du diocèse de Tours, en 1787.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire