Mettray - Le Petit-Bois

Ce domaine s'est appelé: Le Petit-Bois (1639, rôle des fiefs de Touraine, rôle de Maillé), Le Petit-Bois (XVIIe siècle), Le Petit-Bois (1749), Petit-Bois (XVIIIe siècle, carte de Cassini), Le Petit-Bois (1810, cadastre), Le Petit-Bois (1852 et 1853), Le Petit-Bois (1934, cadastre).
C'était un fief relevant de la seigneurie de Mettray, à foi et hommage simple, et ayant droit de basse justice. Au XVIIIe siècle, ce fief fut réuni à celui de Mettray. En 1660, il appartenait à Gabriel Gitton qui mourut le 21 juin 1665 et fut inhumé dans l'église de Mettray; en 1703, à Jean Barbottin, bourgeois de Tours; en 1749, à Louise-Renée de Fescan, veuve de Charles-Bernard Briçonnet, marquis d'Oysonville, seigneur de Mettray, décédée en 1780; en octobre 1749, à Jacques-Étienne de Villiers, écuyer, conseiller au châtelet de Paris.
Le château a été construit en 1841 pour le vicomte de Courteilles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire