Montlouis-sur-Loire - La Barre

Ce domaine s'est appelé: La Barre (1335 et 1352, cartulaire de l’archevêché de Tours), La Barre (1564, Archives départementales), La Barre, autrement les Trois Oyes Blanches (1720 et 1744, Archives départementales), La Barre (1748, acte notarié), La Barre (1766, Archives départementales), La Barre (1767, acte notarié), La Barre, anciennement les Oyes Blanches (vers 1775, Archives départementales), La Barre (XVIIIe siècle, carte de Cassini), La Barre (1788, acte notarié), La Barre (1793, Archives départementales, Biens nationaux), La Barre (1813, cadastre), Chenevière à La Barre (1862, acte notarié), La Barre (1907, acte), La Barre (1963, cadastre).
Cet ancien fief, relevant du château d'Amboise, est connu dès 1314. A cette époque, il appartenait à Macé Chape d'Asne. L'abbaye de Marmoutier en devint propriétaire et elle le vendit, par acte du 21 octobre 1564, à Jacques Bigot, qui eut pour successeurs Constant Souard et Georges Seillot. Un peu plus tard, il revint encore aux mains de l'abbaye de Marmoutier sur laquelle il fut vendu nationalement en 1791. Le même monastère possédait aussi, à La Barre, une métairie appelée Les Oies Blanches.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire