Abilly - La Châtière

Ce domaine s'est appelé: Hôtel et hébergement de la Chatière (1510, Archives départementales), La Chattière (1608 et 1612, Archives communales d’Abilly), La Chatière (1622, archives communales d’Abilly), La Chattière (1639, Rôle des fiefs de Touraine, rôle de Chinon), La Chastière (1647, Archives communales d’Abilly), La Chattière d’Abilly (1654 et 1668, Archives communales de Descartes-Balesmes), La Chatière (1698, Archives communales d’Abilly), Le Château de la Chattière (1737, Archives communales d’Abilly), La Chatière (XVIIIe siècle, carte de Cassini), La chatière (1795, Archives départementales, Biens nationaux), La Chatière (1833, cadastre), La Châtière (1959, cadastre), La Chatière (carte IGN).
Cet ancien fief, ayant droit de haute, moyenne et basse justice, relevait des baronnies de la Haye (Descartes) et du Grand-Pressigny. Le logis seigneurial, qui était pourvu de quelques fortifications, fut détruit en 1710 par Jean-Alexandre de Rosel. Près de là se trouvait une chapelle dédiée à sainte Radegonde et qui avait été fondée par les barons de la Haye. Elle tombait en ruines en 1791. Le dernier chapelain fut N. Morin, curé de Montrichard (1790). Avant le XVIe siècle, la nomination du chapelain appartenait au seigneur de la Châtière. Depuis, le titulaire fut nommé par l'archevêque de Tours.

Seigneurs de la Châtière
  1. Guillaume de la Celle, chevalier, seigneur de la Celle-Draon, cité dans un titre de 1282, épousa Philippe Jacqueline, dame de la Châtière.
  2. Guillaume de la Celle, chevalier, fils du précédent, fit une donation dans l'abbaye d'Aubepierre en 1327.
  3. Regnault de la Celle, chevalier, seigneur de la Châtière, de la Celle-Draon et de Giveigne, est mentionné dans un acte de 1371.
  4. Geoffroy de la Celle, frère du précédent, chevalier, seigneur des mêmes lieux, fonda la chapelle de Saint-Mathurin dans l'église de la Celle-Draon, en 1379. Il eut une fille unique, Jeanne, mariée à N. d'Azay, seigneur de la Celle-Draon, de Foncluse et de l’Étang.
  5. Geoffroy de Fougières, écuyer, seigneur de la Châtière, rendit hommage pour ce fief, au baron de la Haye, les 7 mars 1427, 16 novembre 1430 et 8 octobre 1436.
  6. Jean de Fougières, écuyer, seigneur du même fief, rendit aveu à J. de Beaumont, baron de la Haye, le 15 juin 1464. De son mariage avec Françoise d'Aloigny, il eut Françoise-Jeanne, qui épousa Bertrand de Château-Châlons.
  7. Bertrand de Château-Châlons, deuxième fils d’Étienne II et de Jeanne de Gracay, seigneur du Plessis, de la Châtière, Bassimonon, Guindray, de la Folie, etc..., rendit hommage pour la terre de la Châtière le 10 octobre 1480 et le 8 mars 1496. Il eut trois enfants: Antoine, qui suit; Anne, mariée, en 1518, à Jacques de la Feuillée, écuyer, seigneur de Montray; Jacquette.
  8. Antoine de Château-Châlons, chevalier, seigneur de la Châtière, des Effes, de Launay-sur-Fourche, de Broc, du Plessis, de la Normandière, Bergeresse, la Roche, etc..., gouverneur et capitaine du château de Brest, reçut, le 13 août 1518, l'hommage de Clément de Guenand, chevalier, pour son fief de la Leuvandière. En 1517, il rendit lui-même hommage au marquis de Mézières-en-Brenne, pour la forteresse de Launay-sur-Fourche, et le 20 août 1539, au baron de la Haye, pour le fief de la Châtière. Par lettres en date du 5 février 1551, il fut exempté du ban et de l'arrière-ban. De son mariage avec Renée de Bidoux (contrat du 24 mai 1513), il eut: René, qui suit; Anne; David; Jean, seigneur de la Brosse, cité dans un acte de 1585; Gabrielle, dame du Rozay et de la Brosse, mariée, en première noces, à René de Bourthrie, écuyer, seigneur de Ronzay, mort le 28 août 1585, et, en secondes noces, à René Ier, chevalier, seigneur de Corbet, Marnon, etc..., chevau-léger des ordonnances du roi; Barbe. Par acte du 28 avril 1553, Antoine de Château-Châlons et sa femme firent leurs dispositions testamentaires. Renée de Bidoux était veuve avant le 4 mars 1565.
  9. René de Château-Châlons, chevalier, seigneur de la Châtière, du Plessis, des Effes, etc..., fut pourvu de la charge de gouverneur du château de Brest, par lettres d'Henri, dauphin de Viennois et de Bretagne, en date du 24 janvier 1544, et, en cette qualité, prêta serment de fidélité au roi, le 27 des mêmes mois et année. Le 11 mai 1542, il épousa  Claude Cantineau de Commacre, dont il eut: Françoise, mariée, par contrat du 15 octobre 1556, à François de Marsay, chevalier; Claude, femme de N., vicomte de Beauregard.
  10. François de Marsay, chevalier, fut propriétaire d'une partie du fief de la Châtière, du chef de sa femme, Françoise de Château-Châlons. Il est cité dans un acte de 1575.
  11. Annet de Château-Châlons, chevalier, second fils d'Antoine de Château-Châlons et de Renée de Bidoux, seigneur des Effes, de la Châtière, Launay-sur-Fourche, etc..., chevalier de l'ordre du roi, gentilhomme ordinaire de la chambre (provisions du 17 novembre 1575), capitaine de 50 hommes d'armes, gouverneur du château de Châtillon-sur-Indre, fut député de la noblesse de Touraine pour assister aux États de Blois, en 1588. Il épousa, par contrat du 26 novembre 1559, Guillemette de Marsay, fille de Bernardin, chevalier, seigneur de Marsay, et de Charlotte du Puy. De ce mariage sont issus: Antoine; Charles, qui suit; Georges, seigneur de la Brosse, mort en 1596; Méry, seigneur de Châteauvert; François, seigneur de Lajon; Charlotte, femme de Pierre de Samsom, chevalier, seigneur d'Avignon; Marguerite, mariée, en premières noces, à Pierre de Gréaulme, écuyer, soigneur de Saint-Marc, et, en secondes noces, à Jacques de Marinon, écuyer, seigneur de Saulx, et, en troisièmes noces, à François d'Érian, chevalier. Annet de Château-Châlons épousa, en secondes noces, le 13 décembre 1578, Avoie de Menou, fille de René de Menou, chevalier, seigneur de Boussay, Charnizay, etc..., échanson de la reine Claude, et de Claude du Fau de Mantelan.
  12. Claude de Château-Châlons, chevalier, seigneur de la Châtière et de la Châtellerie, est cité dans un acte de 1596. Il épousa Louise de Gray, fille de René de Gray, écuyer, seigneur de Chambon, près Preuilly.
  13. Charles de Marsay, écuyer, seigneur de la Châtière (1612), mort avant 1623.
  14. Olivier de Marsay, chevalier, seigneur de la Châtière (1640), eut une fille, Esther, qui épousa, par contrat passé à la Haye, le 27 novembre 1642, Antoine de Château-Châlons, écuyer, fils de François de Château-Châlons, écuyer, et de Renée de Malescot.
  15. François de Marsay, chevalier, seigneur de la Châtière, est mentionné dans des actes de 1655, 1663 et 1700. Vers cette date, le fief fut vendu à Marthe de Fourateau-Boissodet, dame de Savonnières et de la Châtière (1700-1720).
  16. Jean-Alexandre du Rozel, écuyer, fut seigneur de la Châtière, du chef de sa femme, Marthe de Fourateau-Boissodet (1700-1720).
  17. N. de la Chesnaye, écuyer, seigneur du même fief (1737).
  18. Pierre-Louis de la Chesnaye des Pins, écuyer, vers 1750.
  19. Louis-Charles de la Chesnaye des Pins, écuyer, seigneur de la Châtière, chevalier de Saint-Louis, comparut, par fondé de pouvoir, à l'assemblée de la noblesse de Touraine, en 1789.
Le fief de Borgne-Savary, situé dans la ville de la Haye (Descartes), relevait de la Châtière à foi et hommage-plain, suivant un aveu rendu au baron de la Haye, le 8 octobre 1516.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire