Lerné - Cecigny

Ce lieu s'est appelé: Sisinniaco (1082, Cartulaire de Noyers), Sessigny (1444, Archives départementales), Sessigny (1499, Archives nationales), Cessigny (1622, Archives départementales), Cecigny (XVIIIe siècle, Carte de Cassini), Château de Cecigny (1837, Cadastre), Cessigny (1848, Hypothèques de Chinon), Cecigny (1962, Cadastre).
Cet ancien fief relevait de Montsoreau. Au XVIIIe siècle, il dépendait, pour une partie de son territoire, du château de Chavigny. Le 22 septembre 1625, une chapelle y fut fondée, sous le vocable de saint Jacques, par Jacques de Maillé et pat sa femme, Renée Rousseau. Ce domaine appartenait, en 1444, à Jean Rabasté, écuyer; en 1625, à Jacques de Maillet; en 1665, à Armand-Léon Bouthillier de Chavigny; en 1704, à Armand-Victor Bouthillier de Chavigny, qui rendit hommage, le 25 mars 1704, à Louis du Bouchet, comte de Montsoreau; en 1789, à Auguste-Jean-Marie Desmé de Chavigny, écuyer, conseiller au Parlement.
Au XVe siècle, les seigneurs de Cessigny avaient droit de sépulture dans l'église abbatiale de Seuilly.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire