Auzouer-en-Touraine - Pierrefitte

Ce domaine s'appela: Pierrefitte (XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles), Pierrefite (1770), Pierrefitte (1835 et 1934, cadastre).
C'est un ancien fief relevant de Villedômer et de Château-Renault. En 1494, il appartenait à Jean de Fontenay; en 1530, à Louis de Fontenay; en 1550, à François de Fontenay; en 1558, à Jean de Fontenay; en 1559, à Pierre de Fontenay; en 1569, à Jean de Lavardin; en 1600, à Victor Gardette, écuyer, décédé le 27 juillet 1616 et inhumé dans l'église d'Auzouer; en 1618, à Jean Gardette, prévôt provincial de Touraine, grand prévôt de la connétablie de France; en 1678, à François Fourneau qui rendit aveu le 13 juin 1679; en 1720, à Nicolas Le Clerc, trésorier général de l'extraordinaire des guerres; en 1730, à Jean-Baptiste Le Clerc de Bois-Guiché, Nicolas Le Clerc de Grandmaison et Marie-Henriette Le CLerc. En 1770, Marie-Henriette et Élisabeth, filles de Nicolas Le Clerc de Grandmaison, vendirent ce fief à Jean-Joseph Bertrand, chevalier d'honneur au bureau des finances de Tours, seigneur de Saint-Ouen, qui le céda, en 1775, à Didier-François-René Mesnard, comte de Chouzy.
En 1882, le château de Pierrefiette appartenait à Armand-Joseph-Marie de la Pierre, marquis de Fremeur.
Près de Pierrefitte, on voit un dolmen sous lequel on a trouvé, en 1843, une ancienne pièce de monnaie et un fragment de fibule de verre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire