Mazières-de-Touraine - La Bonnetière

Cet endroit s'est appelé: Les Bonnetières (1639, Rôle des fiefs de Touraine, rôle de Langeais), La Grande Bonnetière (1710, acte Chenderry-Tours), La Grande et Petite Bonnetière (1732 et 1734, actes Pays-Cinq-Mars-la-Pile), La Grande Bonnellière (1764, acte Pays-Cinq-Mars-la-Pile), La Grande Bonnettière (1753, acte Estevelin-Cinq-Mars-la-Pile), La Grande Bonnetière (1776, acte Thibault-Cinq-Mars-la-Pile), La Bonnette (XVIIIe siècle, Carte de Cassini), Les Grandes Bonnetières (1795, acte Delaroche-Luynes), La Grande et Petite Bonnetière (1810, acte Deteure-Langeais), Les Bonnetières (1811, acte Thibault-Cinq-Mars-la-Pile), Les Bonnetières (1820, acte Herpin-Langeais), La Bonnetière (1820, Carte de l'état-major), La Bonnetière (1829, Cadastre), La Bonnetière (1923, acte Viot-Tours), La Bonnetière (1935, Cadastre), La Bonnetière (2013, Carte IGN).
Cet ancien fief relevait de La Châtaigneraie, paroisse de Langeais. Au XVIIe siècle, il appartenait à la famille Souchay; en 1740, à Jean-Éléonore de Petitjean, chevalier; en 1751, à Jean-Louis-Abel de Petitjean, qui rendit aveu le 3 juillet de cette année; en 1776, à Jean-Paul Courier, père de l'écrivain Paul-Louis Courier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire